Federal Emergency Management Agency

RESTEZ PRÊTS: LA SAISON DES OURAGANS CONTINUE APRÈS L'ÉTÉ

Main Content
Release date: 
07/29/2013
Release Number: 
4086-197

TRENTON, N.J. -- Officiellement, la saison des ouragans commence le 1er juin de chaque année, mais à la différence des foires de pompiers, des repas en plein air et des loisirs sur la plage, la saison des ouragans ne prend pas fin le dernier jour de l'été.

En même temps que vous vous préparez à planifier vos achats pour la rentrée scolaire, il est sans doute également temps de vérifier vos stocks de piles, d'eau en bouteille et d'autres fournitures d'urgence qui pourront être nécessaires lorsque le New Jersey aura à subir un ouragan d'automne.

Bien que la fréquence des ouragans tende à atteindre son apogée en août et septembre, la saison des ouragans aux États-Unis dure jusqu'au 30 novembre, et même si le risque d'un ouragan à Thanksgiving semble très éloigné, cela reste du domaine du possible.

L'an dernier, le super-ouragan Sandy n'a manqué la date que de quelques semaines.

Sandy, un ouragan tropical, a touché terre au New Jersey le 29 octobre, inondant les communautés côtières, déracinant les arbres, endommageant l'infrastructure et démolissant maisons et entreprises dans tout l'État. 40 habitants du New Jersey ont été tués. Neuf mois plus tard, le rétablissement continue. L'ouragan devrait être le deuxième plus coûteux de l'histoire des États-Unis après Katrina, l'ouragan du 29 août 2005 qui dévasta la Nouvelle-Orléans et la côte du golfe du Mexique.

Comme Sandy, la plupart des ouragans les plus destructeurs ont eu lieu après la Fête du travail, provoquant d'importantes pertes en vies humaines et des dégâts matériels atteignant des milliards de dollars.

Le 8 septembre 1900, un ouragan de catégorie 4 engloutissait l'île de Galveston au Texas. Le raz de marée d'une hauteur de 4,5 m emporta maisons et entreprises, tuant 8 000 personnes environ.

Le 18 septembre 1920, un ouragan de catégorie 4 charriant les vents les plus soutenus jamais enregistrés à l'époque frappa de plein fouet Miami Beach et le centre de Miami.  Croyant que l'ouragan était terminé, des milliers de personnes sortirent de chez elles pendant un répit d'une demi-heure à l'œil de l'ouragan et se retrouvèrent piégées sans abri au moment où il retrouvait sa force. Tous les bâtiments du centre de Miami furent endommagés ou détruits et des centaines de personnes furent tuées. L'ouragan traversa ensuite le golfe du Mexique, où il détruisit absolument toutes les jetées, navires et entrepôts de la côte de Pensacola.

Finalement, plus de 800 personnes ont été portées disparues après l'ouragan et bien que les dossiers soient incomplets, la Croix-Rouge enregistra 373 morts et 6 381 blessés comme conséquence de l'ouragan.

Les 20 et 21 septembre 1938, un ouragan très rapide frappa le littoral de l'Atlantique et la Nouvelle-Angleterre avec une telle force que des milliers de personnes furent prises par surprise. Sur Long Island, une vingtaine de personnes qui regardaient un film dans un cinéma local furent emportées vers la mer et se noyèrent. L'une d'entre elles était le projectionniste. Au centre de Providence dans le Rhode Island, la crue des eaux inonda les rues, submergeant les voitures et les tramways alors que leurs occupants tâchaient de s'enfuir vers les étages supérieurs des bâtiments de bureaux pour échapper à la noyade. Cet ouragan record fut responsable de 800 morts, causant 308 millions de dollars de dégâts au milieu de la Grande dépression.

Le 14 octobre 1954, l'ouragan Hazel de catégorie 4 toucha terre près de Calabash en Caroline du Nord, inondant la zone côtière avec une vague de tempête de 5,4 m pendant une marée haute lunaire.  Après le passage de l'ouragan, seuls 5 des 357 bâtiments de Long Beach en Caroline du Nord étaient encore debout. Le centre météorologique de Raleigh (Caroline du Nord) déclara que « toute trace de civilisation sur le front de mer immédiat entre la frontière et Cap Fear avait pratiquement disparu ».  19 personnes furent tuées en Caroline du Nord, avec plusieurs centaines d'autres blessées. 15 000 maisons avaient été détruites et 39 000 autres endommagées.

Le 11 septembre 1960, l'ouragan Donna traversa la Floride, puis se dirigea vers la Caroline du Nord, les États du centre du littoral Atlantique et la Nouvelle-Angleterre, provoquant 387 millions de dollars de dégâts aux États-Unis et 13 millions supplémentaires ailleurs sur sa route.

Des récits comme ceux-ci font ressortir l'importance de disposer d'un plan pour protéger votre famille et vos biens des conséquences potentiellement dévastatrices d'un ouragan ou d'une tempête tropicale.

Cela dit, prenez une minute pour faire l'inventaire de vos fournitures d'urgence et prévoyez un déplacement au magasin pour faire provision d'articles dont vous aurez besoin dans une situation d'urgence.

Le site Web de la FEMA (Federal Emergency Management Agency), www.ready.gov, contient une mine de renseignements sur la planification, la préparation et la protection de votre famille au cas où une catastrophe semblable à Sandy se produirait dans les mois à venir.

La mission de la FEMA est d’aider nos concitoyens et les premiers intervenants à développer, maintenir, et améliorer notre capacité de préparation, protection, réponse, récupération et atténuation de tout danger.

Suivez la FEMA en ligne sur www.fema.gov/blog, www.twitter.com/fema, www.facebook.com/fema et www.youtube.com/fema. Suivez également les activités de Monsieur l'Administrateur Craig Fugate sur www.twitter.com/craigatfema

Les liens des médias sociaux sont fournis uniquement à titre de référence. La FEMA n'avalise aucun des sites web, entreprises ou applications non affiliés au gouvernement.

Last Updated: 
07/31/2013 - 12:05
State/Tribal Government or Region: 
Related Disaster: 
Back to Top