Federal Emergency Management Agency

L’enlèvement des débris en bonne voie

Main Content
Release date: 
12/16/2012
Release Number: 
NR-099

NEW YORK – Le partenariat entre l’état de New York, la ville de New York, d’autres municipalités, le Corps des ingénieurs de l’armée des États-Unis (Army Corps of Engineers) et l’Agence fédérale des situations d’urgence (Federal Emergency Management Agency, FEMA) a accompli des progrès significatifs en enlevant les quantités massives de débris restées après le passage de l’ouragan Sandy. À ce jour, en compagnie d’entrepreneurs privés, ils ont sorti plus de trois millions de m³ (4 millions de yds³) de débris des cinq arrondissements de la ville de New York et des comtés de Nassau, Rockland, Suffolk, et Westchester.

Le programme d’Assistance publique de FEMA a approuvé plus de plus de 17 millions d’USD afin de rembourser au comté de Nassau 75 pour cent du coût des heures supplémentaires pour 270 employées et la location de broyeurs déchiqueteurs à usage intensif servant à réduire le volume des déchets. Un remboursement de 2,2 millions d’USD a été approuvé cette semaine venant en complément des 15 millions d’USD approuvés pour le comté au mois de novembre. Un financement supplémentaire de l’Assistance publique est prévu pour compenser les coûts au comté de l’enlèvement et l’élimination des débris

Les vents forts et les pluies torrentielles de l’ouragan Sandy ont descendu des arbres, des branches et des lignes électriques sur toute la région new-yorkaise. Rassemblant et dégageant les tas de débris a été un des défis les plus difficiles et voraces en temps de la reprise. Mais malgré ceci, les tas de débris sont en train de disparaître.

Une fois rassemblé, le débris est transporté par camion vers des bases où il est inspecté, trié par catégories et éliminé de la manière la plus sûre possible. Pour réduire la quantité de matières acheminée en décharge, le Corps des ingénieurs de l’armée, travaillant de concert avec le Service d’assainissement de la ville de New York, recherche des façons alternatives pour utiliser des débris de végétation (bois, branchages, feuilles et d’autres matières organiques) qui soient bénéfiques pour les communautés.
 
Le programme d’Assistance publique de FEMA rembourse aux gouvernements locaux et de l’état ainsi qu’à certaines organisations privées sans but lucratif 75 pour cent des coûts qualifiants d’enlèvement des débris. Les 25 pour cent restants sont pris en charge par des fonds non fédéraux. L’état transfère les fonds fédéraux aux gouvernements locaux ou aux organisations éligibles qui ont encouru les coûts.

Pour que l’enlèvement du débris soit éligible, les dommages doivent résulter directement d’ouragan Sandy, et le travail doit être nécessaire afin :

  • d’éliminer une menace immédiate vis-à-vis des vies, à la santé publique et à la sécurité,
  • d’éliminer des menaces immédiates de dommages significatifs aux biens immobiliers publics ou privés lorsque les mesures sont valables sur le plan coût/efficacité, ou
  • d’assurer le reprise économiques de la communauté affectée au bénéfice de la communauté dans son ensemble.
     

Pour obtenir des informations supplémentaires sur la reprise après sinistre dans l’état de New York, rendez-vous sur www.fema.gov/disaster/4085, http://twitter.com/FEMASandy, www.facebook.com/FEMASandy et www.fema.gov/blog.
 

Last Updated: 
12/20/2012 - 14:53
State/Tribal Government or Region: 
Back to Top